Partager

Après une première rotation en novembre dernier, le navire de la marine royale des Pays-Bas,  le  «Karel Doorman  »,  a  accosté pour la seconde  fois  au Port de Conakry ce  samedi 27 décembre 2014  afin d’acheminer  des équipements de l’Union européenne et de ses Etats-membres.

Au profit des  partenaires œuvrant  à la lutte contre Ebola  en Sierra-Léone,  au Libéria et en Guinée.

Le matériel au bénéfice de la Guinée est composé de plus de 800 palettes de farine enrichie (CSB+), d’une vingtaine de véhicules tout-terrain et d’ambulances ainsi que des équipements de protection médicale dont des masques.  Le transport maritime a été cofinancé par les Pays-Bas et l’Union européenne dans le cadre du mécanisme européen de Protection Civile.

Fruit d’un effort collectif, cette  aide au profit de la Guinée provient plus spécifiquement de la France, de la Belgique, des Pays-Bas, du RoyaumeUni, de l’Allemagne ainsi que l’UNICEF et du Programme alimentaire mondial.  L’opération est coordonnée par  l’Emergency Response  Coordination Centre de la Commission européenne.

Le déchargement s’est déroulé en présence des  représentants des  autorités guinéennes,  des  ambassadeurs européens et des autorités militaires de la marine néerlandaise.

Cette action s’inscrit dans la continuité de la mobilisation européenne dans  la lutte contre l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest et notamment en Guinée.

 

 

Partager