Partager

Dans un communiqué lu à la télévision nationale, la présidence de la République a annoncé dimanche nuit l’arrivée du président Sud-africaine  à Conakry ce lundi. Jacob Zuma, le premier magistrat de la nation arc-en-ciel arrive en Guinée après ses homologues de la Mauritanie, du  Niger et du Bénin.  Mais à la différence des de ces prédécesseurs, le président Sud- africain Jacob Zuma sera en Guinée pour  48 heures.

Derrière ces visites des trois chefs d’Etat africains, la version officielle nous parle de visite de travail et d’amitié. Mais les langues se délient et les observateurs notent une certaine lassitude du pouvoir qui est tenaillé entre la situation sanitaire, Ebola passe par là, la situation politique délétère et la cherté de vie avec le mécontentement des citoyens.
Mais puisque l’Afrique du Sud est une puissance sur le continent africain, le président guinéen porte beaucoup d’espoirs sur ce pays et pour cause. Il avait fait de son fils unique, Alpha Mohamed Condé son conseiller chargé de mission et de ses relations avec l’Afrique du sud au motif que ce dernier est bilingue. Plus loin, Alpha Condé indiquera que son fils était chargé de suivre les dossiers sud-africains sans préciser les quels.
Comme pour dire que Alpha Condé compte beaucoup sur le géant Afrique du Sud pour sortir la tête de l’eau.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager