Partager

La fièvre hémorragique à virus Ebola a décimé les espoirs de croissance économique dans les pays touchés par cette maladie. D’où la mobilisation de la communauté internationale au chevet des pays touchés.

Ainsi, la banque mondiale après un premier geste viens d’allouer à ses trois pays touchés un montant de 130 millions de dollars.
Selon une dépêche de la banque mondiale, ce montant sera débloqué au cours du premier trimestre 2015.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

Partager