Partager

Depuis l’attaque contre nos confrères de Charlie Hebdo, nombreux sont des journalistes qui ont tenté de rencontrer le Premier Imam de la Grande Mosquée Fayçal de Conakry pour qu’il s’exprime sur la question.

Mais El Hadj Mamadou Saliou Camara s’est refusé de tout commentaire.
Mais  depuis la parution du nouveau  numéro du satirique Français avec la caricature du prophète Momammad,  PSL, le premier imam de la Guinée est en colère.
Ce vendredi, il a déclaré que trop c’est trop. Avant d’appeler au respect de toutes les croyances. Dans une déclaration lue par El hadj Mansour Fadiga, le conseil islamique de Guinée  dont il est le premier responsable a fermement  condamné ces nouvelles caricatures du prophète Momammad,  PSL.
El Hadj Mamadou Saliou Camara a demandé au gouvernement d’interdire la vente de ce journal en Guinée au risque de provoquer  des problèmes qui pourraient entacher les relations entre la France et la Guinée.
Il reste maintenant à savoir si le gouvernement du Premier Ministre Mohamed Saïd Fofana et du président Alpha Condé franchiront le rubicond en allant jusqu’à  interdire la vente de ce journal en Guinée.
A propos toujours de ce nouveau numéro, il faut dire que c’était la colère ce vendredi dans le monde musulman avec des manifestations contre les caricatures du prophète Momammad,  PSL.
Nombreux sont des pancartes qui ont soutenu les frères Kouachi et Amedy Coulibaly.

Mohamed Soumah

Partager