Partager

Le PDG de la société GUITER,  sigle de la guinéenne de terrassement spécialisée dans la réalisation des routes en Guinée depuis de longues années a présenté vendredi à la presse au palais du peuple, les équipements de dernière génération pour la réalisation des routes en Guinée.

Ansoumane Kaba pour rappel avait annoncé il y a quelques mois lors de la pose de la première pierre du bitumage des routes dans la région de  Kankan. Après avoir passé la commande, il est tout heureux de recevoir ces  équipements neufs monté à l’usine pour répondre aux besoins des routes guinéennes.
Plus de 120 équipements  sont achetés et en cours d’acheminement sur le Port Autonome de Conakry. Au total, 24 machines sur 33 ont été livrées. Ces équipements ont été passés au niveau de la manutention GA Delmas de Bordeaux en France. Ces équipements sur place  ainsi que ceux en cours de livraison, notamment les camions Mercedes et  la centrale de goudron sont achetés dans le cadre d’un partenariat public-privé avec l’appui des banques.
Ces banques privées qui ont vu le sérieux et la dynamique de la société GUITER n’ont pas hésitée un seul instant pour faire confiance au PDG de la société Ansoumane Kaba.
Mais pourquoi acheter tout ces équipements ? La réponse est toute simple, affirme M.Kaba. Avant d’ajouter que c’est pour aider à développer l’ambitieux programme du président Alpha Condé  qui s’est fixé pour objectif de rendre les routes guinéennes plus sûrs à l’image des pays émergents à travers le monde. Il faut donc rendre les routes fluides avec des équipements de dernière génération.
Le PDG qui est spécialiste dans la réalisation des routes en Guinée affirme que les routes guinéennes de Conakry jusque dans le pays profond sont complètement dégradées et ont besoin d’être réhabilitées.
 L’un des projets phare de la société GUITER est actuellement le projet Kankan-Mandiana,  Kissidougou, la suite du PK100 à la frontière avec le Mali d’un coté et de l’autre avec la Côte d’Ivoire. Ce qui fait une distance de plus de 150 km.
Secret de polichinelle, es travaux sont immenses et nécessite de gros investissements pour réussir la qualité et la performance souhaité par le président Alpha Condé dira Ansoumane Kaba.
 Le coût total est de l’ordre de 30 millions de dollars. Tout est symbole.
En somme, le  PDG de la société GUITER  Ansoumane Kaba affirme qu’il croit à la Guinée et au président Alpha Condé.
Parlant de la qualité et la performance des équipements, le Directeur de la manutention guinéenne qui appartient au groupe GA  Delmas et dealer officiel pour la Guinée, Olivier Ménégo reste confiant. Ces  33 machines Caterpillar livrées par la société DELAMS sont de très bonnes qualités. Il affirme que la confiance portée en eux sera bien méritée.
Ces machines selon le dealer officiel  pour la Guinée possèdent des technologies modernes qui permettront à la Guinée d’avoir des routes de qualité supérieure.
Gérer à distance l’état de la machine et des  opérations. Gérer facilement d’éventuel disfonctionnement pour un rendement approprié, a conclu, Olivier Ménégo.

Partager