Partager

Un jeune homme âgé de 28 ans s’est donné la mort dans la Commune urbaine de Pita, dans les environs de 10 heures le lundi 23 mars dernier. El hadj Boubacar Sidiki Bah, c’est le nom de la victime. Coiffeur de profession, marié sans enfant.

Selon les informations recueillies, c’est sa femme de retour au marché, qui a trouvé son mari pendu dans sa chambre à l’aide d’une corde, elle a coupé la corde pour lui sauver mais il était trop tard. Informées de la mauvaise nouvelle, les autorités locales ce sont rendues sur le lieu pour le constat.
Après le constat du médecin légiste, le corps a été remis à la famille du défunt, avant d’être inhumé aux cimetières de Guenedé dans les environs 17 heures. Une enquête a été ouverte par les forces de sécurité, pour mieux informer les populations sur les causes réelles du drame. A rappelé que la victime venait de Siguiri dans la zone aurifère, où il vivait avec son épouse.

Mamadou Bhoye Barry

Partager