Home Actualité Aboubacar Sylla et sa famille : l’opposition doit revoir sa copie

Aboubacar Sylla et sa famille : l’opposition doit revoir sa copie

7
SHARE

Le président du parti politique UFC, union des forces du changement, copie conforme de l’UFC  de Jean Pièrre Fabre du Togo est député de l’UFDG, union des forces démocratiques de Guinée  à l’assemblée nationale. Porte-parole de l’opposition dite Républicaine, il  est sur tous les toits pour dénoncer la gouvernance Alpha Condé et pititi, patata.

Mais en réalité, nous l’avons dit et redit. Aboubacar Sylla ne représente rien, sinon que lui-même. Dans sa famille, il reste l’aîné de la maman. Mais entre ses sœurs et frères, il n y a absolument rien entre eux. Ils ne se parlent même pas.
Celui qui a bâti sa fortune après la privatisation des entreprises suite à la mort du président Ahmed Sékou Touré puisqu’il était secrétaire général du département en charge des petites et moyennes entreprises, chargé de la privatisation, a aussi mis le grappin sur l’héritage familial.
Traduit en justice par ci pour  non-paiement de salaires des enseignants de son école et de l’autre par  des ex-travailleurs de son groupe de presse, Sylla est à présent traqué par sa sœur de lait pour avoir revendu un domaine de leur mère commune.
Ce n’est pas tout puisque la personne à qui Aboubacar Sylla a vendu le domaine à 1 milliard 500 millions de GNF voudrait aussi avoir son argent puisque ses travaux ont été arrêtés suite à une décision judiciaire.
Mais le donneur de leçon et spécialiste en bonne gouvernance contre le régime Alpha Condé n’est pas à sa première tentative.
Le domaine de son feu père Lamine Sylla qui porte le nom de ses écoles privées a été vendu à la SIG-Madina. Là aussi, Aboubacar Sylla qui ne cesse de donner des leçons de morale au président Alpha Condé a tout bouffé alors que ses frères et sœurs tirent le diable par la queue.
Aboubacar Sylla est aussi un coureur de jupon. Il a divorcé  au moins avec quatre femmes. A présent, il est à son cinquième mariage.
Donneur de leçons devant l’éternel, le passé du député de l’UFDG est tout simplement sulfureux.
L’opposition Républicaine doit donc  revoir sa copie puisque sa réputation est souillée avec des scandales à répétition contre son porte-parole Aboubacar Sylla qui passe pour être un gangsters-prédateur.

Naby Camara

SHARE