Partager

Avec l’atterrissage de la maison Peace star production sur le tarmac de la World Entreprises, un nouvel élan et une nouvelle vision se croissent pour redonner à la musique guinéenne une nouvelle marque. Pour parler de tous ces aspects, le PDG de PSP (Peace star production) et la coordinatrice ont ouvert les studios par une conférence de presse et la signature de contrats avec deux jeunes artistes. C’était le vendredi 4 septembre au quartier Kipé Dadiya, dans la commune de Ratoma.

En introduisant la conférence de presse, le patron de PSP dira que ses ambitions sont immensément grandes pour voir la musique guinéenne faire le tour de la planète. « Cela me fait mal de constater qu’en Guinée, on écoute les musiques nigérianes et ivoiriennes. Dans ces pays, on n’écoute pas la musique guinéenne. Nous sommes partis de ce constat pour dire qu’il est possible de changer cette tendance et rayonner sur le toit culturel africain et mondial. Avec notre partenaire nigérian ‘’Diplomate record’’, nous allons mettre en place des structures pour des formations de nos artistes, faires des œuvres cinématographiques. Notre vision est de professionnaliser le milieu de la culture dans notre pays. Nous nous battrons pour que nos artistes participent à des grands rendez-vous internationaux… » A déclaré M. Eric Destephen. Il dira que l’écriture musicale est un facteur qui facilicite la production et la promotion d’un artiste. M. Eric compte gérer le coté piraterie des œuvres de ses produits pour qu’enfin les artistes vivent de leurs créations.

En venant dans le giron de la world entreprise du jeune Éric Destephen,  la maison de production musicale Peace star production compte inverser les tendances concurrentielles et rehausser le niveau des artistes et autres comédiens au plan national et international. La gestion des bonnes œuvres et la garantie des succès est le nouveau créneau du label Peace star production. « La Peace star production compte s’intégrer dans le milieu des  opérateurs culturels de Guinée ensuite, y mettre en place, un bureau et une équipe dynamique dans les jours à venir à Conakry. Une manière de rester au diapason avec les réalités du pays » a renchérit Eric.

Prenant la parole, la coordinatrice générale de PSP, mademoiselle Gnalen Kaba Diakité dira que la Peace Star Production se distinguera dorénavant dans sa manière de concevoir, d’analyser et de pratiquer les choses dans le domaine de la culture afin de mieux vendre la destination Guinée, avec pour ambitions de voir aussi un jour de jeunes talents culturels guinéens briller à l’échelle planétaire avec professionnel et originalité.

Elle confiera aux journalistes que leur slogan est de participer activement au développement socioculturel de la Guinée, mais aussi d’apporter son grain de sel à la promotion des valeurs culturelles guinéennes tant à l’intérieur et à l’international. Il est revenu au partenaire Nigérian, M. John Ikechukwu Ndu d’affirmer que la Guinée regorge de talents, mais qu’il manque peut-être des structures professionnelle pouvant assurer beaucoup de détails concernant un artiste. « Avec ce partenariat, nous comptons relever le défi et mettre la Guinée où le PDG de PSP veut qu’on le mette » A-t-il lancé.

C’est par la signature de contrats avec les artistes Gwada Maga et d’Innox Dj suivi de la visite guinée des studios que la cérémonie a pris fin.

Aly Badara Condé

664 26 20 20

Partager