Partager

Dans un décret rendu public ce soir à la radio nationale, le chef de l’Etat a ouvert la campagne électorale du jeudi 10 septembre au samedi 10 octobre à minuit, conformément aux lois en vigueur dans le pays.

Sur le terrain, seul le président sortant reste vissible. En moins de deux mois, il a sillonné la Guinée forestière, son fief de la haute Guinée et depuis le week-end écoulé, il est au Fouta Djallon. Officiellement, pour prendre langue avec des citoyens et s’enquérir de leur réalité. Mais il y a des signes qui ne trompent pas. Depuis cinq ans, Alpha Condé est entre des avions et le palais Sekhoutouréah.

Comme pour dire que c’est la dernière ligne droite pour la présidentielle du 11 octobre. Que le meilleur gagne.

Guineelive

 

Partager