Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les compagnons de l’opposant historique aux premières heures du RPG ne sont pas du tout contents de la gestion que leur idole devenu président de tous les   guinéens fait du pouvoir. En un mot comme en mille, les cadres du parti au pouvoir ne comprennent pas pourquoi le président fait sauter toujours au-dessus de leurs têtes le nerf de la guerre pour en donner à ceux qui viennent d’arriver dans le bateau RPG.

En tout cas, la nomination de l’ancien allié du chef de l’Etat devenu opposant puis allié de nouveau au poste de Directeur de campagne est loin de faire l’unanimité autour du président Alpha Condé.

Difficile de dire combien sera le montant que le président Alpha Condé va mettre dans le compte du parti au pouvoir pour cette campagne. La seule certitude, c’est que le patron du parti GPT, Guinée Pour Tous, Ibrahima Kassory Fofana n’a jamais accepté de jouer le second rôle. C’est sans doute qu’il aura à gérer des milliards de GNF.

Hadja Nantou Chérif, Saloum Cissé et les autres ne sont pas du tout content que le président Alpha Condé leur enlève le miel dans la bouche pour en donner au nouveau venu dans les rouages du parti au pouvoir.

La campagne électorale est-elle plombée ? C’est mal connaitre le président Alpha Condé qui gère son « parti » comme il veut. N’en déplaise donc aux aigris du RPG.

En tout cas, Alpha Condé reste catégorique. « Ce sont ceux qui disent RPECE qui m’ont élu comme président de la République».

Mohamed Soumah

 

 
.

 

Partager