Partager

Dans la nuit du jeudi, 10 au vendredi, 11 septembre 2015, le chef des programmes de la radio rurale de N’Zérékoré, Fara Ganfory Millimono, a été attaqué et dépouillé par une bande de coupeurs de route. L’acte s’est passé aux environs de 23 heures, à 2 kilomètres du chef-lieu de la sous-préfecture de Tiro, préfecture de Faranah (Haute Guinée).
Au micro de notre reporter, la victime raconte sa mésaventure: « Les bandits au nombre de cinq (5), y compris le chauffeur, étaient habillés en tenues militaires et munis d’un PMAK. Tout au début, de 50 à 80 mètres (m) de notre voiture, immatriculée RC-5645 N. Elle était conduite par Amadou Korka Diallo, résidant à Conakry. Quand les bandits ont tiré sur notre voiture, la voiture a roulé sur quelques mètresavant de finir sa course en brousse. Heureusement, il a été amorti par des troncs d’arbre. C’est ainsi que les ravisseurs sont venus mettre tous les passagers au respect. Et tous les passagers au nombre de 10 dont notre confrère, ont été fouillés l’un après l’autre et dépouillés… »
Au finish, les kidnappeurs munis des couteaux, sont montés sur le porte-bagages, déchirer les colis et emporter les contenus, a précisé Millimono.
Faut-il souligner que les malfrats eux aussi, roulaient à bord d’une autre voiture non immatriculé, a précisé la victime.
Ganfory qui a rejoint saint et sauf ses paires cet après-midi, a été dépossédé d’un téléphone portable tout neuf, une somme de cinq cent (500.000) francs guinéens dont 300.000GNF en commission.
Aux dires de la victime, quatre (4) ordinateurs, habits et beaucoup d’objets de valeurs.
A noter que notre confrère qui se rendait à Mamou pour un séminaire de formation, a eu la malchance de tomber dans une attaque, deuxième du genre sur l’axe en question.
Sannou  Camara

620 59 64 21

Partager