Partager

Après une menace de boycott de la présidentielle par l’opposition suite au refus du président Alpha Condé de signer le décret de nomination de l’ancienne Ministre Ramatoulaye Bah au poste de commissaire de la CENI, le chef de l’Etat guinéen a lâché du lest. Il a fini par signer dimanche, le décret de nomination de l’ancienne Ministre de l’industrie, PEM Ramatoulaye Bah, désignée par son mari Alpha Ibrahima Sila Bah.

Ce, après avoir signé le décret de nomination la semaine dernière de l’autre commissaire désigné par l’UFR de Sidya Touré.

Ainsi avec ce décret, les deux commissaires décédés de la CENI viennent d’être remplacés.

Il reste maintenant à savoir comment sera la cohabitation entre Ramatoulaye Bah qui arrive à la commission électorale nationale indépendante avec une position de revancharde après son départ du gouvernement.

Toutefois, Bakary Fofana qui est le maitre des lieux n’a pas aussi dit son dernier mot.

Fodé Mahmoud

Partager