Partager

Une centaine de prostituées viennent d’être expulsées par le Président gambien Yahya Jammeh qui entend assainir les mœurs de son Etat.

Pour cela, il a expulsé près d’une centaine de prostituées qui squattaient les coins chauds de Banjul et autres grandes villes. Selon nos sources, ces travailleuses de sexe, opéraient à Banjul et dans d’autres grandes villes de la Gambie. Elles ont été traqués  et interpellées depuis quelques temps par la police gambienne.

Elles sont été embarquées samedi dernier, à bord de deux bus de transport interurbain pour être débarquées à la gare routière de Ziguinchor. La même sources indique que ces prostituées expulsées de Gambie sont des ressortissantes de Sénégal, de Guinée-Bissau, du Ghana, etc.

Les autorités gambiennes ont expliqué leur décision par le fait que ces filles libres fréquentaient irrégulièrement des hôtels en Gambie et opéraient sans carnet sanitaire.

Les autorités Sénégalaises  de leurs coté estiment que la mesure d’expulsion décidée par l’Etat gambien est une façon de considérer la commune de Ziguinchor comme un dépotoir pour prostituées.

Et comme dernière nouvelle, on apprend que la centaine de prostituées se sont  volatilisées à travers la ville  de Ziguinnchor.

 

Aly Badara Condé

664 26 20 20

Partager