Partager

En prélude aux élections présidentielles du 11 octobre 2015, l’AGUIFPEG (Association Guinéenne pour l’implication des Femmes dans le processus électoral et la bonne gouvernance) en collaboration avec la CENI (Commission électorale nationale indépendante a organisé un séminaire de mise à niveau des femmes sensibilisatrice venues des 33 préfectures du pays et les 5 communes de la capitale. C’était ce 16 octobre à l’ENAM de Coléah.

Cette campagne vise plusieurs objectifs. Dont mobiliser des électeurs pour leur participation massive au vote lors de l’élection présidentielle du 11 octobre 2015; informer les populations sur les différentes étapes du vote, le jour du scrutin afin de réduire le nombre de bulletins nuls; rappeler aux populations, l’importance de la préservation de la paix et de la quiétude sociale en évitant la violence au profit des recours; sensibiliser sur la nécessité d’accepter les résultats du vote.

Selon la responsable de la structure, Les objectifs principaux de la campagne d’information et de sensibilisation sont de quatre ordres : Mobiliser les électeurs à participer massivement aux élections afin que le taux de participation soit élevé;   informer les populations sur les différentes étapes du vote le jour du scrutin afin de réduire le nombre de bulletin nul ; rappeler aux populations l’importance de la préservation de la paix et de la quiétude sociale en évitant la violence au profit des voies de recours ; sensibiliser les populations à l’acceptation des résultats du vote. Madame Mariama Ciré Keïta dira que la paix n’a pas de prix et qu’il vaut mieux la préserver que de chercher des solutions pour résoudre des conflits. «  Le combat de tous les guinéens est de voir notre pays se développer en de voir des guinéens se donner des coups de poings pour une élection dont le gagnant n’aura que quelques temps à passer à la tête du pays… » A déclaré la présidente de l’AGUIFPEG.

Quant au formateur, M. Sékou Naby Camara, expert BRIDGE au ministère de l’administration du territoire, il a échangé avec les séminaristes sur les thèmes portant sur : Pourquoi voter ? C’est quoi une élection ? Pourquoi organise-t-on une élection ? Pour qui voter ? Quelques raisons de participation a l’élection Présidentielle de 2015, Que faut-il pour voter ? Le retrait de la carte d’électeur, La carte d’électeur, Comment obtenir la carte d’électeur ? Le formateur dira qu’il est très important que vous insistiez sur le fait que l’électeur vote pour un programme avant tout. On ne vote pas pour un candidat parce que c’est un parent ou un ami. On ne vote pas pour un candidat parce qu’il est de la même ethnie que nous. On vote pour un homme ou pour une femme à cause de leurs idées et son programme.

C’est sur des questions de compréhension que la rencontre a pris fin.

 

Aly Badara Condé

664 26 20 20

Partager