Partager
Remise de chèques de 300 millions aux partis en lice

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a procédé à la remise des chèques aux partis politiques en compétition. Le président du CIP avait à ses cotés le directeur du département transparence, le trésorier, la conseillère en communication et le DAF de la CENI.
C’était ce jour 21 septembre 2015.

D’entrée, le président du CIP (Comité inter parties), El Hadj Ibrahima Kalil Keita, a remercié les représentants des huit partis politiques candidats pour avoir répondu à l’invitation de son institution. M. Keita a réaffirmé que la CENI est en train de mettre les bouchés doubles pour respecter le décret présidentiel et le jour tant attendu.
Il a annoncé que le 18 septembre, les deux nouvelles commissaires qui remplacent les défunts commissaires Yaya Kane et Dr. Ibrahima Diallo ont pris service après leur prestation de serment devant la Cour Constitutionnelle. Parlant de la subvention accordée aux partis
politiques candidats, le président du CIP a informé que la CENI a fixé le montant de cette subvention à 300 millions de francs guinéens par candidat.
Au nom de la CENI, El Hadj Ibrahima Kalil Keita a invité les partis candidats à bien choisir leurs représentants dans les bureaux de vote et à suivre correctement le scrutin en toute responsabilité. « Ensemble, travaillons de manière à réduire ou même à annuler les
bulletins nuls en évitant l’annulation inadmissible des procès-verbaux des bureaux de vote par les Commissions administratives de centralisation des votes (CACV). Chaque représentant de candidat au niveau des bureaux de vote recevra une fiche des résultats en application du dernier alinéa de l’article 84 du Code électoral. Il reviendra à chacun de nous le devoir de sécuriser le suffrage obtenu par chaque candidat,
Avant de remettre les chèques, M. Keïta a informé les représentants des candidats de l’arrivée des spécimens des bulletins uniques en provenance de Dubaï. Le total de ces spécimens est de 60.000 et chaque candidat recevra 7.000 exemplaires et que le reste sera distribué à
d’autres structures qui aiderons la CENI à la sensibilisation pour moins de bulletins nuls.
Aly Badara Condé
664 26 20 20
Partager