Partager

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet des consultations nationales, la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale (CPRN) a lancé ce mardi 29 septembre 2015, au bureau du haut commissariat au droit de l’homme, une formation  à l’intention des points focaux et des médias sur le processus de réconciliation nationale.

Elhadji Mamadou Saliou Camara, l’un des co-présidents de la commission de réflexion, a déclaré que cette rencontre vise à former des gens sur la stratégie et le mécanisme de la réconciliation de la Guinée. « Les médias et la société civile sont des principaux levier de commande  du processus de la réconciliation nationale. L’atteinte de nos objectifs dépendra  de la qualité d’information donnée par les uns et la force de mobilisation produite par les autres. Les points focaux vous êtes notre bras armé au sein de la société. Votre efficacité à motiver les populations pour le programme déterminera les résultats qui seront obtenu. Je vous invite à une participation active à cette formation  pour relever le défi qui nous attend»

De son coté, Gaston Asitaki, conseillé technique de la commission provisoire de réflexion nationale a dit que cette formation permettra renforcer les capacités des points focaux et des professionnels de medias. « La  commission provisoire de réflexion nationale (CPRN) s’est mis en ordre de travail pour lancer très prochainement à Conakry et dans les régions administrâmes du pays la consultation nationale, l’objet pour lequel elle a été mise en créée. Le secrétariat technique et les deux co-présidents ont estimé qu’il était important  de mettre à niveau les acteurs qui seront sollicité par cet exercice. C’est pourquoi nous avons organisé ce matin cette formation des points focaux communaux et les organisations de la société civile. A partir du mardi, nous allons faire une activité spécifique  à l’intention des professionnels de médias leur implication. Apres Conakry, nous  nous déplorerons sur le terrain dans les sept régions administratives du pays pour la même activité »

Selon lui, pendant cette formation de deux jours, des thèmes comme le mandat de commission provisoire de réflexion nationale, la mission du projet CONARGUI, la genèse de la justice transitionnelle, la communication à l’appui des consultations nationales et le rôle des médias dans la sensibilisation seront débattu.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

Partager