Partager

Après Mamou où il a célébré la fête du  2 octobre, le président Alpha Condé s’est rendu dans la capitale de la Guinée forestière pour sa campagne électorale en vu de la présidentielle du 11 octobre.

Seulement voilà dans cette région très disputée et qui a une pensée pour le capitaine Moussa Dadis Camara, le président sortant n’est pas en terre conquise.

Des incidents ont éclaté entre partisan du président Alpha Condé et ceux du chef de file de l’opposition, Mamadou Cellou Diallo.

Pour l’heure, pas de bilan de la part du gouvernement. Mais des sources concordantes font état de plusieurs blessés et au moins un mort.

Aux dernières nouvelles, la situation est toujours tendue entre les deux camps.

Fodé Mahmoud

Partager