Partager

Depuis plusieurs mois, les responsables du parti au pouvoir distillent çà et là la stratégie de gagner les élections par le candidat Alpha Condé.

Un coup KO, qui signifie victoire dès le premier tour le 11 octobre. Sur le terrain, des affiches, banderoles, cases de veille, temple de la victoire, village de campagne et autres mouvements de soutien pour la réélection du président candidat se multiplient. La mouvance nous en fait voir de toutes les couleurs… jaune. Ce, aussi bien à Conakry que dans le pays profond, au point que la stratégie de Communication mise en place a pris un sérieux coup.

Alors qu’en pense le président candidat ? Alpha Condé puisque c’est de lui qu’il agit, a réuni ses proches au palais Sekhoutouréah pour leur dire devant témoin : « je ne sais pas ce que vous faites sur le terrain. Mais moi, je ne suis pas rassuré  d’un « coup KO puisque les gens ne sont pas pour nous ».
Il a en outre demandé à ses proches de redoubler d’ardeur sur le terrain pour faire du slogan un coup KO une réalité dans les urnes.

Juste après cette réunion, Ibrahima Capi Camara, le Directeur Général du CHU Novotel est allé confié à ses proches ce que le chef de l’Etat a exprimé comme crainte et inquiétude.

Ces propos ont été rapportés au chef de l’État. Alpha Condé très remonté contre Capi a interdit de séjour au palais Sekhoutouréah le Directeur général de Novotel.

Actuellement, Ibrahima Capi Camara souffre le chaud et le froid.

Nos tentatives de joindre CAPI au téléphone  pour avoir sa version des faits sont restés vaines.

Guineelive

Partager