Partager

La commission électorale nationale indépendante avait annoncé jeudi par la voix de son porte parole sur la photo Amadou Salif Kébé qu’elle allait publier ce vendredi à 15 h, les résultats globaux provisoires de la présidentielle du 11 octobre. Et depuis, chaque guinéen ou presque se débat pour ne pas rater la proclamation des résultats. Même si le nom du  « grand vainqueur » ne fait l’objet d’aucun mystère.

Mais à propos, il faut dire que l’attente a été longue, très longue puisque à 17h, temps universel, les oreilles de nombreux guinéens sont toujours collés aux transistors et les yeux braqués sur les écrans de télévision grâce à l’électricité fourni par le barrage de Kaléta, mais point de résultats.

En attendant, les oreilles, les yeux et surtout les cœurs sont tournés vers la commission électorale nationale indépendante.

Mohamed Soumah

 

Partager