Partager

Un dicton populaire nous enseigne ceci : qui ne dit rien, consent. Et bien, le chef de file de l’opposition qui a déclaré qu’il ne reconnaitra pas le résultat issu du scrutin du 11 octobre, ne fera non plus de recours devant la cour constitutionnelle semble avoir bien compris cette maxime.

Ce lundi, selon une source proche de l’opposant, Mamadou Cellou Diallo animera une conférence de presse ce lundi au quartier général de son parti à Hamdallaye CBG.

En compagnie de ses proches collaborateurs, Cellou parlera certes de la présidentielle du 11 octobre qu’il a contesté mais aussi des derniers développements suscités par ses propos et la réaction des grandes puissances et la cour pénale internationale.

Pour ce qui de la manifestation qu’il projette d’organiser, on n’en sera peut être un peu plus sur ses intentions.

 

Naby Camara

 

 

Partager