Partager

Dans la nuit du lundi, 19 au mardi, 20 octobre 2015, mademoiselle Goupou Gbénémou, âgée de treize ans (13) ans, a été violée par le jeune Amadou Barry, élève de son état. L’acte s’est produit au quartier Foundeng dans la commune urbaine de la préfecture de Dabola.

Selon la victime, il était 19 heures quand le jeune Amadou venait lui demander d’aller écouter la musique dans sa chambre. Sans dire mot, Gbénémou a suivi le jeune jusqu’à destination.
A l’arrivée de ses collègues notamment, Alpha Oumar Barry et Alpha Mouctar Diallo, Amadou Barry, l’auteur principal, a demandé à sa compagne de le suivre dans l’autre chambre vacante. L’ordre fut exécuté à la lettre.
D’après mademoiselle Gbénémou, elle était restée dans la chambre d’Amadou de 19 heures à 22 heures pendant qu’elle était activement recherchée par ses parents.
Interrogé par l’Officier de Police Judiciaire, Inspecteur Tamba Tinkiano, Amadou Bary a complètement nié les faits qui lui sont reprochés.
Faut-il souligner que la fille victime qui passe cette année pour la 5ème année de l’Ecole Primaire, a été retrouvée avec les membres solidement ligotés, derrière le domicile d’Amadou Barry.
C’est pourquoi, la Police a décidé de mettre le dossier à la disposition de la justice pour toute fin utile.
pour l’heure, le jeune Amadou Barry et ses complices sont entre les mains de la police judiciaire de Dabola pour des fins d’enquêtes.
Nous y reviendrons…
Sannou     Camara

655 13 00 33

Partager