Partager

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chef de file de l’opposition a la main lourde contre tous ceux qui ne pensent pas comme lui dans la conduite des affaires de l’UFDG.

Après avoir sanctionné et virer  plusieurs cadres du parti fondé par Bah Oury dont Lamine Diallo sur la photo, c’est autour de Mohamed Lamine Kéita, proche de Bah Oury.

Mais cette fois-ci, c’est le  Conseil politique de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui a décidé de l’exclusion  Mohamed Lamine Keita, qui était le chargé de communication de la fédération du parti en France, selon nos informations.

Une façon de dire aux militants et sympathisants de l’UFDG que la gestion du parti par son président Cellou n’est pas à critiquer.

Après sa sortie, M.Kéita a d’abord reçu un avertissement avant son exclusion du parti. Les autres sont donc avertis.

Pour l’heure, le principal intéressé Mohamed lamine Kéita qui n’a pas sa langue dans sa poche n’a pas réagit.

 

Ousmane Cissé

Partager