Partager

L’ASCAD  vient de boucler 2 jours d’échange avec les pourvoyeurs d’emploi à l’intention des volontaires de cette école au terme de deux ans de formation dans les métiers professionnels  

Selon Dr Bouna Yattassaye directeur général adjoint de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD),  ce forum des métiers est un espace d’échange entre les jeunes volontaires de l’ASCAD et les chefs d’entreprise. Mis aussi une occasion d’organiser des tables rondes avec les professionnels des différentes filières pour passer en revue le fonctionnement et l’enseignement dans chaque métier.

Le but recherché est de prendre en compte des suggestions et recommandation pour l’amélioration du système pour répondre aux exigences du marché d’emploi.

Cette rencontre d’échange a regroupé plusieurs partenaires de pourvoyeurs d’emploi qui ont visité les stands  où sont exposés des échantillons des fabrications  des volontaires en fonction des différentes filières de formation enseignée dans cet établissement. Toute chose qui pourrait permettre aux sortants de cette école d’accéder très facilement a leur premier emploi dans ces entreprises.

Cet établissement public  autonome vise a promouvoir la formation citoyenne des jeunes guinéens en leur offrant des possibilités d’acquérir ou  renforcer une qualification professionnelle en vue de faciliter leur insertion socioéconomique.

Crée en 2011 par le décret du président  Alpha conde pour mettre en œuvre le service civique d’action pour le développement. Mais aussi pour répondre à l’épineuse question de la main d’œuvre qualifiée et au problème de l’employabilité des jeunes guinéens âgés de 18 à 40 ans a t=il indiqué

Selon lui, Les jeunes diplômés, déscolarisés et les scolarisés sont des cibles  potentielles pour un engagement libre et volontaire. Ils entreprennent dans les filières de la métallurgie, de la sculpture, des agents de prévention et de sécurité, des agents logisticien, l’hôtellerie, hébergement, l’électricité et l plomberie pendant 24 mois pour les déscolarisés et scolarisés et 18 mois pour les diplômés.

Depuis sa création, plus de 2OO jeunes ont reçus leur Certificat d’aptitude professionnelle à l’insertion (CAPI) dont 193 sur les 200 recrutés de la première promotion et Sur les 223 recrues de la deuxième cohorte (promotion) ils sont 194 à voir reçu le certificat. A ce jour, ils sont a un tau de 90% de stage pratique et plus de 50% d’insertion.

Au terme de ce forum, les autorités de ce temple de savoir affiche beaucoup d’ambition pour améliorer la qualité de la formation pour être conforme avec les exigences et besoin de compétences souhaités par certains employeurs, établir des conventions de partenariat entre l’ASCAD et institutions financières.

Le recrutement des nouveaux volontaires a débuté ce jeudi 26 novembre 2015, les jeunes voulant entreprendre au sein de cet établissement ont tout d’abord commencé par la visite des différents stands des filières avant de se faire inscrire au compte de la troisième promotion.

Par Facinet Camara

Tel : 666 65 24 00

Partager