Partager

A  moins que  le contraire ne se produise, sinon, les autorités de Conakry veulent  faire de  l’investiture du président Alpha Condé du jamais vu en Afrique.

Les travaux  d’assainissement  et  d’embellissement  des lieux publics ont  démarré par endroit  dans les cinq communes de Conakry.

C’est  dans cette optique que le gouverneur de la ville, a dans un ton péremptoire demandé aux occupants des  artères des voiries publiques, des hôtels, des marchés et même des mosquées  de libérer les lieux. « L’investiture du président Alpha Condé, c’est dans quelques jours. Conakry s’apprête à accueillir plusieurs chefs d’Etats, chefs de gouvernements et des amis du président de la république. A cet effet,  nous demandons  aux  occupants  des artères des voiries publiques, les alentours des marchés, des hôtels, des mosquées et  ceux qui garent les engins au bord de la route de libérer les lieux », a insisté le gouverneur de Conakry.

Avant d’appeler  les habitants de Conakry à leur hospitalité habituelle.

Selon une source proche du gouvernement, une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement  ainsi que des amis du président Condé sont attendus à Conakry.

Est-ce  que ça sera du jamais vu comme souhaité par le gouverneur Soriba Sorel Camara, l’avenir nous édifiera davantage.

Toutefois, ce qui choque l’opinion publique nationale, c’est que la capitale guinéenne n’est nettoyée que quand il y a une cérémonie. Comme si les citoyens guinéens n’ont pas besoin de vivre dans un environnement saint à l’image des autres pays de l’Afrique de l’ouest et pourquoi pas du monde.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

Partager