Partager

Après la cérémonie de prestation de serment  du président Alpha Condé, le 14 Décembre 2015 au palais Mohamed 5,  en présence de nombreux chefs d’Etat africains et des délégations, les voix se  font entendre  pour  le choix du futur gouvernement. C’est le cas d’Amandson Kolié,  président  de l’ONG  Union des Communautés Pour le
Développement(UCD).
Au cours  d’un entretien qu’il nous a accordé  au siège de son ONG sis au quartier Kipé dans la commune de Ratoma, le président de l’UCD parlant du nouveau quinquina du président Alpha Condé dira : « le président de la république étantle père de la nation, ne doit pas gratter la tête avant de choisir ses ministres, ses directeurs, ses gouverneurs, préfets, ses sous-préfets …, il doit choisir l’homme qu’il faut à la place qu’il faut » dit-il.
D’après lui, un ministre doit être serviteur, esclave  de son  peuple et non le dévastateur du peuple. ‘’ Si ces ministres trompent  le peuple de Guinée, ils doivent subir la rigueur  de  la loi,  devant les tribunaux compétents  dans le pays. Cette gestion du deuxième mandat du président  condé  doit être contrôlé, discipliné pour n’est pas permettre de suivre les traces du passé. Certains parmi eux sont des menteurs sans savoir leur mission vis-à-vis des citoyens
qui souffrent  énormément de leurs  actes désagréables.
C’est  le peuple qui est le gouvernement, les ministres et directeurs sont des représentants du peuple.ils doivent  défendre les intérêts, les valeurs du peuples guinéens vers le progrès, la paix et l’unité nationale, et surtout faciliter les investisseurs nationaux et internationaux  pour une guinée émergeante. 2016-2020 devrait être pour le président de la république  une dynamique sévère pour lutter contre l’impunité, une année de rupture.
Avant de conclure, Amandson  Kolié  a interpellé les guinéens à l’union, à la paix et à l’harmonie « de 2010 à 2015 notre pays a connu beaucoup de difficulté de toutes sortes. Et j’espère que 2016-2020 les guinéens prendront  une  prise de conscience  et  le pays vivra dans la paix et dans la quiétude sociale. J’appel les guinéens au développement et l’unité nationale »
Daouda Yansané

664 44 23 43

 

 

Partager