Partager

Dans la nuit du lundi 21 au mardi 22 décembre 2015 dans les environs de vingt heures, les populations de Tanènè mosquée dans la commune de Matoto ont été alertées par un petit garçon qui a découvert un nouveau-né dans les conditions horribles et déposé entre les briques a quelques mètre de la plaque de la base militaire sur l’autoroute.

C’est un garçon d’une dizaine d’année qui a retrouvé ce bébé de sexe masculin environ dix minutes de sa naissance par une jeune fille non identifiée. Ce garçon qui a requis l’anonymat a confié: «la fille en question est venue nous trouver auprès des vendeuses installées au bord de la route. Elle nous a demandé de l’aider à avoir l’eau pour pisser, ainsi elle a traversé vers l’autre côté de la route où se trouve la briqueterie où elle va accomplir sa salle besogne.

A peine accouché l’enfant, elle a fait demi-tour pour prendre la moto taxi pour une destination inconnue. Mais comme je l’ai vu assise à distance et comme par hasard je me suis rendu sur les lieux pour savoir ce qu’elle faisait là-bas. A ma grande surprise, je découvre ce bébé  et c’est ainsi que j’ai appelé les gens».BB

Selon Abdoulaye Soumah, un des citoyens du quartier Tanéné mosquée, il a été informé par les voisins de ce drame, à son tour, il s’est aussitôt rendu sur les lieux mais il n’a remarqué aucune présence des autorités du quartier ni de la police pour une quelconque enquête afin de retrouver la coupable.

Le corps du bébé a été récupéré par une sage-femme en attendant l’arrivée des autorités sur place.

Attention, les images sont choquantes.

Facinet Camara

666 65 24 00

Partager