Eau potable : un léger mieux…

By on 21 mars 2016
Robinet

Une étude du point focal de la société civile pour «  SANITAIRE AND WATER FOR – SWA » a indiqué dans un rapport que les objectifs des O M D, objectifs du millénaire pour le développement sont atteints en matière d’approvisionnement en eau potable. Mais seulement des disparités existent encore en milieu rural et urbain.

Toutefois selon le rapport des mêmes résultats de l’assainissement et hygiène, le problème reste entier en milieu rural.

En termes d’équité, les infrastructures E H A ne prennent pas suffisamment en compte les problématiques liées aux genres et à la pauvreté. Parlant du progrès relatif aux comportements coopératifs, il s’agit de renforcer entre autres le rôle de direction et d’initiatives du gouvernement dans le processus de planification sectoriel ; renforcer et utiliser les systèmes nationaux du pays concerné. – Utilisé une plateforme d’information et de responsabilité mutuelle uniquement organisé autour d’un cycle de planification ; de suivi et d’exploitation des enseignants impliquant diverse parties prenantes sous la direction du gouvernement. En plus se fixés des cible liés à l’accès universel ; cibler et financer l’élimination des inégalités ; planifier et financer des services durables au fil du temps…mettre en place un accès universel et équitable à une eau potable salubre à une prix abordable pour tous d’ici 2030 –mettre en place pour le secteur eau et assainissement des stratégies financières fiables qui incorporent des données sur les impôts et les taxes ;la tarification et les transferts ainsi que des estimations sur les dépenses non tarifaire des ménages qui sont entre autres les progrès relatifs aux comportements coopératifs.

Bref, le résumé des comportements coopératifs dont entre autre renforcer le rôle des directions et es initiatives des gouvernements dans le processus de planification sectorielle ; s’assurer que la population utilise des services d’approvisionnement en eau s sécurisés. Aussi, savoir si la population utilise une eau améliorée qui est accessible à tous sur place et disponible quand elle est requise ; dépourvue de toute contamination chimique précédente. Ce sont entre autre des points que se fixent les bailleurs de fond et des structures en place comme le SNAPE avec l’appui de certaines organisations qui s’occupent de l’approvisionnement en eau potable en Guinée .

Pour résoudre ce problème en eau potable, le SNAPE, la société d’aménagement des points d’eau en Guinée à réaliser des points d’eau en Haute Guinée dans des localités urbaines avec l’appui des bailleurs de fonds. S’inscrivant dans le cadre de la volonté du président de la république de donner 500 forages au monde rural.

L’idée de la planification et l’examen des progrès des OMD ; c’est la concurrence et la synergie d’action avec d’autres secteurs pour des critiques et suggestions pour un examen global des progrès réalisés.

 

En Guinée, les Ministres de l’énergie et de l’hydraulique, de l’environnement et  la directrice nationale de l’assainissement et de cadre de vie prennent part à la réunion de haut niveau des ministres de l’assainissement et de l’eau à Adis Abeba. Au cours de cette rencontre, 54 pays africains prennent part aux travaux.

L’objectif est de faire en sorte que des ministres des pays présents soient suffisamment informés pour leur permettre de participer à des conversations et des échanges sur leurs succès et les enseignements tirés des expériences.
Ce n’est pas tout car les partenaires contribuent à la préparation de la réunion d’information.

Aussi, les pays préparent les documents suivants : un modèle PowerPoint pour que les ministres puissent préparer des diapositifs qu’ils pourront utiliser pour discuter avec d’autres ministres à la réunion avec à la clef une note d’information détaillée que les ministres partageront avec d’autres pays

les Ministres qui prennent part aux travaux auront accès à des données sur les inégalités et l’accessibilité. Histoire sans doute de relever des défis dans la fourniture de l’eau potable.

Aminata Bah

622 63 78 98

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*