ENVIRONNEMENT: couper un arbre, c’est détruire une vie

flash

Chaque année,  plusieurs km de terres sont transformés en désert. C’est l’article qui tire  la sonnette d’alarme, pour interpeler les autorités à tout les niveaux et la population sur les dangers auquel la Guinée  fait face.
Afin de mettre en place des méthodes efficaces et efficiente d’intervention, de défense  et de protection de l’environnement forestier en République de guinée .Il est bien de rappeler ,depuis la signature de la convention ,le 05 avril 2005 entre la République de guinée et coujjy  corporation société de droit de la République de chine ,pour l’exploitation d’un complexe industriel de transformation du bois a N’Nzérékoré. La Guinée a été exposé a toute les calamite naturelle, par l’assemblée nationale présidé par Monsieur Aboubacar SOMPARE  au moment des faits.

Les forets ont été  exposé a une exploitation sans précédent, il est dommage que ,l’assemblée nationale qui a signe la convention , na pas tenu compte de la conférence des nations unies de 1992 sur l’environnement et le développement durable spécifique sur la lutte contre la désertification, qui a été mise en place, ratifier en1996 par 190 pays et les autre rencontre Rome1977,Dakar 1998 ,  Bonn 2000 et  Genève  2001.
La destruction des forets entraine des conséquence graves sur la vie des populations .Tous le monde tire profit ,mais les dégâts sont énormes(,érosion ,réchauffement climatique désertification de nos t villages et villes destruction de l’habitat des animaux sauvage ,tarissement  de nos fleuves ,marigots ,la sécheresse ,diminution de la pluviométrie ),) sans compter que l’homme lui même utilise la foret pour trouver  les plantes médicinale et autre besoins. Il faut noter, malgré l’interdiction de la coupe du bois par les gouvernants, cette pratique continue

Madame le ministre de l’environnement a beau élevé le ton avec  la hausse du prix du bois, sur le marche international depuis le début de l’année 2010, a 20%t du bois tempéré  et la flambe de 40% environ pour le bois tropical. Madame n’est pas étrangère a ce département, elle connais le département mieux que n’importe qui.

Les populations Guinéenne en général et en particulier celle  riverain des forets ne récent rien  sur leur vie quotidienne que le réchauffement climatique

Au président de la République  ALPHA CONDE et son gouvernement DE  prendre des mesures pour diminuer de façon significative la déforestation aggravée depuis la signature de cette convention entre la Guinée et la société Chinoise le 05 avril 2005, avec le système commercialisation impose par coujjy corporation.

Le président et sont gouvernement, faire appliquer les mesure légales et réglementaire en matière de défense et protection de l’environnement.  

C’est  vraiment dommage de voire la destruction accélère, de nos forets,  aucune  action d’envergure  contre les coupeurs de bois ou la société Chinois pourquoi…. ?  Madame le ministre de l’environnement, sur tout vous jetez de la Guinée  forestière.

 Pourquoi  …. ? ont lève pas  le ton  contre la société cojjy  corporation, afin de mettre terme a cette destruction massive de foret 

Arrête .Car coupe un arbre, c’est détruire une vie aussi .il faut savoir que le développement durable tant souhaitée passe nécessairement par la défense, la protection de l’environnement.

La déforestation, car couper un arbre, c’est détruire une vie
Chaque année plusieurs km de terres sont transformer en désert. C’est article tire sur la sonnette d’alarme, pour interpeler les autorités a tout les niveaux et la population sur les dangers auquel la guinée  fait face.

 

DIALLO Amadou Lamarana

622 276 947 . lamarana2003@yahoo.fr

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*