Guinée : AMR fait une première estimation de ressources sur son permis de Boké

L’Alliance Minière Responsable (AMR), compagnie minière française, a  estimé selon le code JORC une ressource minérale indiquée et présumée de 430 millions de tonnes de bauxite sur son permis de Boké en Guinée.

Les estimations ont été faites après des travaux d’exploration et les teneurs moyennes constatées indiquent  40% d’alumine, 2,7% de silice, et 1% de bohémite. En outre, la société a fait part d’une forte proportion de gibbsite comme phase minérale bauxitique principale, ce  qui ouvre l’accès à une large gamme de températures pour les procédés de raffinage.

« Les premières estimations dépassent les attentes initiales et permettront à AMR de faire partie des tous premiers acteurs mondiaux de l’industrie de la bauxite. De plus, c’est la première fois que des ressources ont été définies suivant la norme JORC sur le permis de Boké. Nous réaffirmons ainsi notre engagement pour une exploitation minière responsable et conforme aux meilleurs standards internationaux », a déclaré le fondateur et directeur général d’AMR, Romain Girbal.

Par ailleurs, la société a déclaré vouloir mener, suite à ces résultats prometteurs, une deuxième campagne d’exploration afin de confirmer le potentiel des ressources et progresser dans la hiérarchie des critères de classification conformément à la norme JORC.

AMR est actuellement la seule compagnie à capitaux français présente dans le secteur minier guinéen. Le permis d’exploration qu’elle détient  dans la région de Boké couvre une superficie de 295 km². Cette région est réputée posséder les plus grandes ressources mondiales en bauxite de haute qualité.

Source:Agence Ecofin

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*