Dennis Hankins des Etats-Unis : la Guinée est sa deuxième patrie…

4 juillet 1776-4jullet 2016, il y a 240 ans que les Etats-Unis accédaient à l’indépendance nationale. En Guinée, la célébration a été différée pour le 8 juillet à cause du mois saint de Ramadan par l’ambassadeur des Etats Unis en Guinée.

Dennis Hankins, diplomate de haut rang a pour l’occasion convié plusieurs personnalités politiques, de la société civile, de la police, de l’armée, des ressortissants américains ainsi que des amis du pays de l’Oncle Sam à la chancellerie de Koloma pour célébrer cette fête.

L’ambassadeur des Etats Unis au cours de sa déclaration salué l’intérêt que les investisseurs américains portent à la Guinée. A ce jour, Dennis Hankins  a dénombré au moins cinq entreprises américaines qui ont déjà posé leur valise en terre guinéenne. « Je me réjoui de voir des investisseurs américains engagés venir explorer le climat des affaires en Guinée dans le domaine minier, de l’énergie et dans le secteur bancaire ».

Dennis Hankins qui a commencé par les actes terroristes qui endeuillent le monde, a eu une pensée pieuse pour les soldats guinéens qui ont perdu la vie dans le cadre des opérations de  maintien de la paix au Mali.

Toujours dans le cadre de cette coopération, Dennis Hankins a déclaré que son pays a déboursé 150 millions de dollars pour l’extension et la modernisation des opérations de la CBG, la compagnie des bauxites de Guinée, plus précisément dans la zone de Kamsar à Boké.

Ce n’est pas tout puisque dans le domaine de la coopération, les Etats-Unis travaillent aux cotés des autorités guinéennes  pour la réforme et la modernisation des forces de défense et de sécurité, notamment l’armée et la gendarmerie.

Aussi, des volontaires du corps de la paix qui évoluent dans le domaine de l’éducation, la santé et la culture qui sont en Guinée.

En huit mois de présence sur le sol guinéen, le diplomate américain affirme qu’il a visité des régions minières, agricoles et plusieurs régions de la Guinée. Il se dit impressionné par l’accueil chaleureux dont il a fait l’objet. Tombé sous le charme de l’hospitalité guinéenne, Dennis Hankins a choisi la Guinée comme sa seconde patrie. Tout un symbole.

La cheffe de la diplomatie guinéenne qui est venue sur une moto à cause des embouteillages monstres qui ont pris Conakry en otage a salué la lutte courageuse menée par les Etats-Unis pour sortir du protectorat de la grande Bretagne. Avant de saluer la  décision du diplomate américain de faire de la Guinée sa seconde patrie. Ce qui selon Makalé Camara  reste le contre pied de la volonté des jeunes guinéens dont la plus part se battent pour aller aux Etats Unis et en Europe, parfois au péril de leur vie.

Tout en remerciant M. Hankins pour le financement des opérations de modernisation des opérations de la compagnie minière CBG, Makalé Camara reste confiante pour la redynamisation de la coopération entre la Guinée et les États-Unis. Ce, dans tous les domaines pour le bien-être des guinéens.

 

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*