Message du secrétaire général des nations Unies à l’occasion de la journée mondiale de la population

La communauté internationale est engagée dans un nouveau programme de développement durable fondée sur les principes d’équité et de droits de l’homme. Un objectif central des objectifs de développement durable est de ne laisser personne derrière.

Malgré des gains importants réalisés dans la réduction de la pauvreté et l’amélioration des chances et le bien-être pour beaucoup de gens à travers le monde, des centaines de millions n’ont pas encore la chance d’avoir un meilleur avenir, parmi ses personnes les moins desservies par les initiatives de développement antérieures sont les filles, en particulier celles dans leur jeune âge.

 Alors que les options et les possibilités d’un garçon tendent à se dilater quand il devient un adolescent, celles d’une fille trop souvent réduites. La moitié de toutes les agressions sexuelles dans le monde entier sont commis contre des filles âgées de 15 ans ou moins. Dans les pays en développement, une fille sur trois est mariée avant qu’elle atteigne 18. Et les adolescentes sont moins susceptibles que les adolescents de commencer ou de terminer l’école secondaire.

En Guinée selon l’EDS de 2012, le taux de fécondité des adolescentes s’élève à 153 pour 1000. La guinée possède l’un des taux de mariage précoce les plus élevés au monde. En moyenne, trois filles sur cinq sont mariées avant leur 18eme anniversaire. Le taux net de scolarisation des filles au secondaire est de 31%. En effet, 73% des femmes qui n’ont aucune éducation et 48% ayant le niveau primaire ont été mariées ou sont en union avant 18 ans contre seulement 27% des femmes ayant fait des études secondaires ou supérieurs. Selon une étude rétrospective réalisée du 1er janvier 2007 au 31 janvier 2009 le viol sur mineur s’élève à 66,1 %.

Rectifier ces inégalités est essentielle pour le succès de l’Agenda 2030 pour le développement durable. Voilà pourquoi il comprend l’objectif spécifique de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles. En cette Journée mondiale de la population, je demande instamment aux gouvernements, les entreprises et la société civile de soutenir et investir dans les adolescentes. Tout le monde mérite les avantages de la croissance économique et le progrès social. Travaillons ensemble pour assurer une vie de sécurité, de dignité et d’opportunité pour tous.

 

Guineelive

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*