Sur les lieux saints de la Mecque, les choses sérieuses ont commencé ce dimanche avec la montée des pèlerins sur le mont Arafat. Sanctionnant la fête de l’Aïd El Kébir ou la fête de la Tabaski qui sera célébrée demain lundi par les fidèles musulmans de la Mecque et à travers le monde.

Toutefois, en Guinée, la fête sera gâchée dans deux familles avec notamment, la mort de deux pèlerins guinéens par suite de maladie, selon le secrétariat général aux affaires religieuses.

Après un premier décès intervenu en début de semaine, un autre pèlerin a succombé vendredi suite à une maladie. Ce qui porte à deux le nombre de pèlerins guinéens qui ont trouvé la mort au lieu saint de l’islam.

Il est à noter que sur 7 200 places accordées à la Guinée par l’Arabie Saoudite, seulement 6 000 pèlerins ont effectué le déplacement pour la Mecque.

La conjoncture économique de plus en plus intenable au pays explique le peu d’engouement des croyants cette année.

Au bas mot, il vous faut débourser 40 millions de GNF. Ce qui n’est pas une mince affaire en ces temps qui courent.

La rédaction de Guineelive profite de cette occasion pour souhaiter  par anticipation bonne fête de Tabaski à tous les fidèles musulmans de Guinée et de part le monde.

Naby Camara