Le moins que l’on puisse dire, c’est que la coopération entre la Guinée et les Etats-Unis est au beau fixe. Et dans le cadre de la mise en œuvre du projet « partenaires pour la sécurité en Guinée:la réforme de la police au service des citoyens » financé par le département d’Etat américain, 231 policiers des commissariats centraux de Dixinn et de Kaloum ont bénéficié d’une formation en police judiciaire, sécurité publique et renseignements généraux entre le 2 juin et le 7 octobre 2016.

La formation qui a été encadrée par l’association Coginta apporte aussi un appui institutionnel à l’école nationale de police et de la protection civile.

 Pour matérialiser cette formation au service de la nation guinéenne, une cérémonie de remise de certificats a été organisée vendredi dans l’après midi à la CMIS, compagnie mobile d’intervention et de sécurité à la Camayenne.

Ces 231 policiers formés sont des commissaires de police, commandants de police, capitaines de police, lieutenants de police, inspecteurs principaux qui ont été outillés en matières de police judiciaire et technique d’enquêtes, sécurité publique, gestion opérationnelle des unités, renseignements généraux, techniques professionnelle d’interpellation, déontologie de la police et du droit pénal.

Ces formations s’inscrivent dans le cadre de l’introduction de la police de proximité dans les communes de Kaloum et de Dixinn soutenue par le département d’Etat américain et mis en œuvre par le consortium:Partners Global de Washington, Association Coginta, Partners West Africa du Sénégal et l’ONG CECIDE.

A préciser qu’à partir du mois de Novembre 2016, les formations débuteront pour les brigadiers chefs.

Guineelive