Gambie : Yahya Jammeh perd la présidentielle

C’est la surprise, la stupéfaction en Gambie. Alors que l’on donnait l’élection présidentielle jouée d’avance, le candidat de l’opposition a finalement remporté le scrutin. Il devance le président sortant, Yahya Jammeh au pouvoir depuis 22 ans. « Adama Barrow est élu président de la République », selon le président de la Commission électorale en Gambie. Une annonce surprise intervenue dans l’après-midi ce vendredi. L’opposant, candidat de la coalition de sept partis d’opposition, totalise 263 515 voix contre 212 099 pour Yahya Jammeh et 102 969 pour le troisième candidat Kandeh Mamma. Adama Barrow remporte 45,54% des suffrages, selon des résultats officiels.

C’est donc une défaite historique pour Yahya Jammeh au pouvoir depuis 22 ans dont on attend une allocution dans la journée. Il devrait reconnaître les résultats, selon le président de la Commission électorale. C’est en tous les cas un séisme politique pour le pays et une issue totalement inatendue pour cette élection que l’on disait jouée d’avance.

« C’est unique, ce n’est jamais arrivé ailleurs avant. C’est vraiment unique que quelqu’un qui a dirigé ce pays depuis si longtemps accepte sa défaite avant même que la Commission électorale ne l’annonce. C’est vraiment, vraiment, vraiment unique. C’est incroyable », pour le président de la Commission électorale gambienne, Alieu Momar Njie.

Le scrutin, ce jeudi, s’était tenu dans le calme après une campagne électorale très ouverte et des débats parfois virulents. L’opposition a pu s’exprimer lors de meeting n’hésitant pas à critiquer le président sortant.

Source: RFI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*