Union Africaine: Maroc signe son retour

By on 1 février 2017
ROI

Les dirigeants des pays membres de l’Union africaine ont décidé lundi de réadmettre le Maroc au sein de l’organisation panafricaine.

Au moins 39 des 54 chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres de l’UA se sont prononcés pour le retour du royaume chérifien au sein de l’organisation, selon le président sénégalais Macky Sall, qui a pris part à l’examen du dossier marocain, lundi, à Addis-Abeba.

La présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a confirmé que « la majorité des Etats membres avait accepté la demande du Maroc de réintégrer l’Union africaine ».

 En 1984, Rabat avait quitté l’ex-Organisation de l’unité africaine (OUA) – devenue Union africaine au début des années 2000 – pour marquer son désaccord sur le dossier du Sahara occidental.

L’ex-OUA avait alors admis en son sein la République arabe sahraouie démocratique proclamée par le Front Polisario au Sahara occidental, un territoire que Rabat considère comme étant une partie du sien.

Le Maroc a annoncé en juillet dernier sa volonté de revenir au sein de l’UA.

Le roi Mohammed VI, présent lundi à Addis Abeba, a multiplié ces derniers mois les visites officielles dans plusieurs capitales africaines, pour obtenir leur soutien.

Lundi, premier jour du sommet de l’organisation continentale, le ministre tchadien des Affaires étrangères, Moussa Faki Mahamat, a été élu président de la Commission de l’UA, en remplacement de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, pour un mandat de quatre ans.

Le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé, a été élu président en exercice de l’organisation. Il remplace son homologue du Tchad, Idriss Déby.

RFI

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*