Sekhoutouréah : les lignes n’ont pas bougées entre Alpha et Syndicat

By on 16 février 2017

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les leaders syndicaux de l’éducation n’ont pas apprécié le ton utilisé par le chef de l’Etat guinéen à leur encontre.

Secret de polichinelle, le président Alpha Condé » ne sait pas parler aux gens, encore moins en public. Et bien, les leaders syndicaux l’on appris à leurs dépend. Alpha Condé a parlé seul devant les syndicats presque trois heures. En donnant parfois des leçons aux enseignants comme s’ils étaient des mal propres qui ne veulent pas la stabilité et la paix en Guinée, commente un syndicat.

Faute d’accord, notamment sur la revalorisation des salaires et le recrutement des enseignants contractuels, les leaders syndicaux ont décidé de poursuivre la grève.

Toutefois ce jeudi à midi, les leaders syndicaux feront un compte rendu à la base à partir de 12h à la bourse du travail.

 

Guineelive suit pour vous

Naby Camara

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*