Ombres et lumières à Conakry: mettre ensemble les cultures américaines et guinéennes

By on 22 février 2017
ambassade

Le projet culturel dénommé « ombres et lumières à Conakry » a été officiellement lancé ce mercredi à la maison de la presse lors d’une conférence qui a été animée par Betsy Tobin, artiste multidisciplinaire et formatrice américaine et l’attaché culturel de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, David Kierski.

L’objectif du projet est de permettre aux artistes, comédiens et humoristes guinéens d’enrichir la culture guinéenne à travers la culture américano-guinéenne inspirée de nouvelles techniques et de nouveau concept avec des images, du théâtre pour enfant, du théâtre contemporain et classique que les artistes guinéens n’ont pas forcément.

La conférencière Betsy Tobin qui  a séjourné en Guinée en 2016  à une trentaine d’année d’expérience en la matière. C’est pourquoi avec une archéologue américaine  qui est sur place, elle va montrer les similitudes et les métaphores, mais aussi ce qui diffère la culture guinéenne de celle américaine.

Inspirée à travers des tournées en Europe, en Amérique et en Afrique, Betsy Tobin est aussi émerveillé par le travail des artistes guinéens qui ont besoin d’une touche particulière. Selon Betsy Tobin, les techniques utilisées et le nouveau concept qui sera utilisé dans ce film enrichiront le théâtre guinéen.

Selon l’attaché culturel de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée, David Kierski, il sera non seulement question de mettre en place des projets communs  entre artistes américains et guinéens, mais aussi et surtout travailler avec la communauté théâtrale guinéenne pour montrer en quoi, la culture guinéenne et américaine sont similaires.

Selon David Kierski, la Guinée et les Etats-Unis ont des similarités en matière culturelle, avec notamment le port négrier de Boffa, avec notamment l’histoire du pont de Farenyah qui était le point de départ des guinéens pour la Caroline du nord. C’est pourquoi dans ce film, la formatrice et  les artistes guinéens travailleront avec une archéologue américaine qui est en Guinée sur ce port négrier de Boffa.

Le titre Ombres et lumières à Conakry est symbolique et signifie beaucoup de chose: espoir, désespoir, le jour, la nuit.

Dans ce projet, la formatrice et les artistes guinéens raconteront  l’histoire commune des deux pays. Et si tout se passe bien, le produit  final sera projeté les 3 et 4 mars au petit musée de la minière.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

 

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*