Sexe tape en Guinée : l’artiste Koundouwaka se prononce

Connu pour son franc parlé et la pertinence de  ses messages, l’artiste Abraham Sonty alias Koundouwa, a profité de son  concert du jeudi 2 mars au Boulevard Select, pour se prononcer sur cette actualité de la ‘’sextape’’ en Guinée. Selon l’artiste au pied magique, la société guinéenne est gangrénée par la haine d’autrui. Selon lui, la mauvaise foi domine certains guinéens.

Pourquoi les gens publient la vidéo ou l’image de l’autre pour lui faire du mal ? Pour quel intérêt les gens font cela ? « Il faudrait que nous les guinéens, nous arrêtons de faire du mal aux autres. Nous devons aider l’autrui à s’en sortir lorsqu’il est en difficulté et  non  empirer sa situation. Nous devons arrêter de faire du mal à nous-mêmes ». A conseillé l’artiste.

Devant  les mélomanes venus de tous les coins de la capitale, Abraham Sonty a dit : « La jeunesse guinéenne doit faire une prise de conscience. Les réseaux sociaux ne sont pas faits pour détruire son prochain ». Explique t-il.

Avant de dire : « Si nous ne faisons pas attention, nous allons brûler ce pays  et nous n’aurons pas un abri. La jeunesse est l’avenir de ce pays, essayons de s’entre aider et s’aimer. La Guinée nous appartient et personne ne viendra développer ici sans nous».

Communication : Koundouwaka Productions

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*