L’UFR appel au calme après l’attaque de son siège

Communiqué :
Le Bureau   Exécutif de l’UFR  constate que le siège  National  du parti   a été victime ce    samedi 11 mars 2017 d’une agression des jeunes se réclamant de l’UFDG pendant que se tenait son Assemblée Générale hebdomadaire et statutaire à son siège national  à Matam. Le Bureau Exécutif  déplore  un bilan provisoire de 7 militants  blessés, des  dégâts  matériels sur  11 véhicules et  des concessions vandalisés.
L’UFR  en tant que parti républicain lance un appel au calme et demande à la population de Matam d’observer la sérénité et rester vigilant. Tout en remerciant les forces de l’ordre de leur intervention qui a limité les dégâts, nous demandons  à la tutelle administrative des partis politiques de prendre des dispositions concrètes pour éviter les provocations du genre à l’avenir.

Le Bureau Exécutif

 

Le Bureau Exécutif

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*