Confédération africaine de Football : 30 ans après, Issa Hayatou s’accroche toujours !

By on 15 mars 2017
index

La Confédération Africaine de Football  va tenir ce jeudi 16 mars 2017 sa 39e assemblée générale élective à Addis-Abeba en Ethiopie. Au cours de cette assemblée  générale, l’instance dirigeante du Footbal africain  va renouveler ses instances dirigeantes. Issa Hayatou puisqu’il s’agit de lui trône sur le Football continental depuis 1988, mais le Camerounais, président actuel de la CAF sera à nouveau candidat  pour un 8e mandat.  Son adversaire est  le président de la Fédération Malgache de Football, Ahmad Ahmad.

Avec une trentaine d’année passée à la tête de l’institution continentale avec des réseaux tissés çà et là à travers tout le continent africain et au delà, Issa Hayatou  selon des spécialistes du cuir rond et des milieux Footballistiques va de nouveau garder la présidence de la Confédération Africaine de Football   pour les 4 prochaines années. En tout cas, tout porte à croire qu’il est rassuré et ses soutiens ne manquent pas à commencer par le voisin  du Caméroun et le plus grand pays du continent : le Nigéria.

Mais qui est vraiment  Issa Hayatou? Ce natif de Garoua au destin singulier  est né le 9 août 1946 au Caméroun. Issa Hayatou est  président de la  Confédération Africaine de Football  depuis 1988 à la suite du  retrait de l’Ethiopien Ydnekatchew Tessema. Son parcours reste exceptionnel dans le milieu du Football. Lisez plutôt : 1974-1983: Secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), 1982-1986: Directeur des sports au ministère de la jeunesse et des sports du Cameroun; 1986-1988: Président de la Fédération camerounaise de football, depuis 1988: Président de la Confédération africaine de football (CAF), 1990-2008: Membre du comité exécutif de la Fédération internationale de football association (FIFA), 2015-2016:  Président par intérim de la FIFA.

Il est vrai que sous  le magistère de Issa comme président de la CAF, beaucoup de choses ont été réalisées pour le Football africain mais  après trente ans et à 71 ans révolu, on parle de plus en plus de retraire dorée ?  En tout cas, les voix qui s’élèvent pour demander à Issa  de passer  la main  à la tête de la CAF sont de plus en plus nombreuses.. Faut-il penser déjà à la retraite  dorée pour Issa Hayatou? A propos, il ne faut pas se leurrer et pour cause. Nous sommes en Afrique et la démission n’est pas africaine, selon de nombreux commentateurs surtout que  les enjeux restent importants avec la manne financière générée par cette institution continentale.

Il reste maintenant à savoir si à 71 ans révolu, la sagesse africaine prendra le dessus sur les intérêts égoïstes et partisans. En tout cas, Issa Hayatou doit méditer sur cette réflexion de l’ancien  président américain John Kennedy, lors de  son discours d’investiture en 1961 : « nous ne pourrons pas tout faire dans les cent premiers jours. Ni dans les mille premiers jours, ni pendant toute la durée de notre mandat, ni même peut-être pendant toute notre vie sur cette planète. Mais, commençons ».

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*