Politique: Chérif Bah pour se blanchir des soupçons de corruption qui pèsent sur lui?

De la banque centrale de la République de Guinée  à la politique, l’ancien gouverneur de la plus haute institution bancaire du pays  n’a fait qu’un petit pas pour atterrir à l’UFDG.  Le président de l’UFDG et ci-devant chef de file de l’opposition a pris un acte. Cellou Dalein Diallo puisqu’il s’agit de lui  a pris jeudi une décision en nommant « Chérif Bah, membre du conseil politique de l’UFDG au poste de vice-président par intérim chargée des relations extérieures et de la communication de l’UFDG ». Un poste visiblement taillé à la mesure de l’ancien gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG).

Mais qui est  vraiment Ibrahima Chérif Bah? Gouverneur de la banque centrale durant une dizaine d’année sous le régime du général Lansana Conté, Ibrahima Chérif Bah a été limogé après des soupçons de corruption qui pesaient sur lui. D’ailleurs, l’actuel président du PUP, parti de l’unité et du progrès ancien parti présidentiel à l’époque proche collaborateur du général Lansana Conté et haut cadre de l’Etat, Fodé Bangoura avait à plusieurs reprises inquiété Chérif Bah en le trimbalant devant la justice pour des soupçons présumés de détournement de deniers publics à la banque centrale.

Avec le président du CNDD, conseil national pour la démocratie et le développement, capitaine Moussa Dadis Camara, ce n’était d’ailleurs pas du tout repos pour El hadj  Ibrahima Chérif Bah. L’ancien Gouverneur de la banque centrale était régulièrement convoqué dans   » Dadishow ». Chérif Bah avait même fini par reconnaître qu’il a transféré 10 millions de dollars dans une banque américaine sur instruction du général Lansana Conté. Toutefois, le président Conté n’était plus de ce monde pour apporter la contradiction à l’ancien gouverneur de la Banque Centrale de la République de Guinée (BCRG).

Alors est-ce à dire que  Chérif Bah a été bombardé au poste de vice-président de l’UFDG pour se blanchir des soupçons de corruption qui pèsent sur lui? That is the question.

Joint au téléphone à Paris où il séjourne depuis le 14 mars dernier par notre rédaction, Bah Oury que Chérif Bah remplace à ce poste selon la décision de Mamadou Cellou Diallo parle de non événement. Il reste fort de la décision de justice qui annule son exclusion de l’UFDG.

 

Ousmane Cissé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*