Ramadan : la période choisie par l’opposition pour manifester

By on 19 avril 2017

Il est vrai que le poète Jean Marie Doré est mort, mais la poèsie n’est pas morte. L’ancien président de l’UPG, Union pour le Progrès de la Guinée avait déclaré et à juste raison que «  l’opposition guinéenne est la plus bête d’Afrique ». Cette affirmation du défunt Jean Marie Doré est toujours d’actualité.

Face au blocage imposé subtilement par le président Alpha Condé pour la tenue des élections locales et le flou artistique qu’il entretien  au tour de son troisième mandat, l’opposition guinéenne  a tenu mardi une rencontre au QG, quartier général du chef de file de l’opposition.

Mamadou Cellou Diallo et ses lieutenants ont annoncé au cours de la rencontre, la tenue des  meetings  et des marches pacifiques pendant le mois  saint de ramadan. Le tout pour protester contre la non application de l’accord politique du 12 octobre 2016.

Alpha Condé puisqu’il s’agit de lui est accusé de ne pas tenir promesses et des engagements qu’il a librement consentis. Mamadou Cellou va plus loin d’ailleurs pour déclarer que Alpha Condé ne respecte jamais la parole donnée.

A propos, il faut dire que  » l’opposition la plus bête d’Afrique » pour emprunter cette maxime à Jean Marie Doré risquera de se faire harakiri et pour cause. La Guinée est un pays fortement islamisé avec des estimations qui parlent de plus de 95% de musulmans. Dans ces conditions, le mois de Ramadan étant sacré, il est fort à parier que l‘opposition sera considérée comme « cafre » en appelant à des manifestations au mois de ramadan.

Pour le reste des critiques, le chef de l’Etat guinéen et président en exercice de l’union africaine qui cherche des exemples de démocratie dans des monarchies du Golf  pour se justifier  face à  la question sur une éventuelle troisième mandat appréciera sans doute.

 

Mohamed Soumah

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*