Audiences criminelles: les échos des tribunaux de Kaloum et de Mafanco

By on 20 avril 2017
justice

Les audiences criminelles se sont poursuivie ce jeudi dans les tribunaux de première instance de Kaloum et de Mafanco.

Au tribunal de première instance de  Kaloum, Ibrahima Sory Ndiaye, poursuivi pour détention de substances psychotropes a été condamné à un an de prison avec sursis et au paiement de un million de franc guinéen d’amende.

M’bemba Bangoura et Karamoko Soumah, poursuivis pour complicité d’évasion ont été reconnus coupables des faits à eux reprochés. Ils ont été condamnés à cinq mois de prison ferme et à une amende de 300.000 francs guinéen. Mais les condamnés croupissaient déjà en prison depuis 6 mois 15 jours. Ils doivent payer la caution et sortir de prison ce jeudi, a déclaré le président de la section criminelle du tribunal de première instance de Kaloum, Ibrahima Sory Tounkara.

 Du coté du tribunal de Mafanco, plusieurs affaires étaient inscrites au rôle, mais,  c’est celle de Fanta Cissé poursuivie pour  « coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donnée » qui a polarisé l’attention. Elle avait en 2010 donné la mort à sa rivale dans une bagarre. Elle avait  certes plaidé coupable la semaine dernière à l’ouverture de son procès avant de demander pardon à la famille de la victime. La femme qui a trouvé la mort faisait la cour au fiancé de Fanta Cissé. Toutefois, elle a été condamnée par le tribunal de Mafanco à 12 ans de réclusion criminelle. Fanta  qui est en prison depuis 2010 a purgé plus de la moitié de cette peine en prison.

Toutefois, son avocat a fait appel de la décision de la section criminelle estimant que sa cliente avait plaidé coupable, démontrant  ainsi sa bonne foie.

Almamy Kalla CONTE

664 26 13 70

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*