Moustapha Mamy Diaby à l’occasion de la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information

By on 17 mai 2017
moustapha-mamy-diaby

Déclaration du Ministre Moustapha Mamy Diaby à l’occasion de la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information

Guinéennes et Guinéens,

Chers acteurs de l’écosystème des Technologies de l’Information et de la Communication,

Chers compatriotes,

 La république de Guinée, à l’instar des 193 Etats Membres de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), célèbre ce 17 Mai 2017, la Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l’Information.

La célébration de cette journée marque le 152ème anniversaire de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), créée le 17 mai 1865.

Le thème retenu pour cette année par le conseil de l’union (UIT), lors de sa session de 2016est «Big Data pour un Mega-impact ».

Les Big-Data désignent un ensemble très volumineux  de données provenant de tous les secteurs de l’Administration Publique et du secteur privé, notamment les informations de gestions administratives et financières, les messages vidéo, les informations climatiques, les enregistrements de transactions  en ligne et bien d’autre encore.

Ce thème est conforme aux travaux de l’UIT et met en évidence les développements technologiques qui ont facilité l’émergence des données massives et  l’élaboration de normes liées à ces données.

 Chers compatriotes,

 Le Gouvernement Guinéen veut faire du développement des systèmes d’information intégrés des instruments d’aide à la décision dans la formulation des politiques et programmes de développement.

La question de Big-Data englobe un ensemble de technologies et des processus permettant de stocker  des données,  les analyser  et les restituer, en vue d’offrir une aide à la prise de décision.

C’est pourquoi, en marge du thème principal, en République de Guinée, nous avons retenu le sous-thème portant sur «L’impact des Big-Data sur le développement National».

Il est utile de rappeler que la mise en place des Big-Data s’accompagne d’une nouvelle forme de délinquance qui mérite un traitement spécial. Les défis qui s’imposent en la matière sont liés particulièrement à l’établissement de la preuve des cyber-infractions.

La lutte contre la cybercriminalité est désormais communément considérée comme un défi mondial. Le processus d’adaptation de la justice pénale aux exigences et spécificités de la criminalité liée aux TIC a commencé depuis quelques années.

Chers compatriotes,

L’écosystème Guinéen a connu de grandes réformes par l’adoption de certaines lois pour mieux se prémunir et favoriser le développement des TIC et protéger les consommateurs.

Un effort qui demeure toutefois insuffisant au regard de l’essor que connaît l’utilisation des TIC en Guinée. S’ajoute à cela l’absence d’une culture de sécurité informatique dans un pays qui s’ouvre depuis peu à ces nouvelles technologies.

 La lutte contre les attaques informatiques constitue un enjeu majeur pour les administrations, les entreprises, les industriels et les organisations. Cette problématique est l’arme la plus redoutable de nos jours en ce sens que les infractions, délits et crimes sont commis dans un espace virtuel.

 Le déploiement, en univers professionnel, des terminaux mobiles (téléphones, tablettes, etc.) amplifie les risques auxquels nous sommes confrontés, la question de la confidentialité des informations étant posée non seulement à travers le matériel dont sont propriétaires les entreprises, mais également les équipements personnels des individus, qui souhaitent de plus en plus utiliser leurs propres appareils sur leur lieu de travail.

 Chers compatriotes

 L’engagement du gouvernement pour faire de l’écosystème des Technologies de l’Information et de la Communication un levier de croissance des autres secteurs socio-économiques et l’accélération de l’amélioration du bien-être des populations a permis d’enregistrer les résultats suivants :

ü Taux de pénétration de la téléphonie mobile de près de 100%,

ü Taux de pénétration de l’Internet de près de 40%,

ü Couverture de l’ensemble des chefs-lieux de sous-préfectures par la téléphonie mobile de type 2G et 3G,

ü Un cadre légal et règlementaire attrayant,

ü La suppression progressive des couts liés au roaming entre les pays de l’Afrique de l’ouest,

ü La construction très avancée du backbone national,

ü L’élaboration de  la stratégie Nationale de développement des TIC et de l’EconomieNumérique,

 Chers Compatriotes,

 Tous ces résultats ont été possibles grâce, d’une part, à un climat de paix et de confiance, et d’autre part à l’engagement du chef de l’Etat, Pr Alpha CONDE, et de son gouvernement à améliorer les conditions de vie et de travail des populations.

 Je voudrais saisir cette occasion pour remercie les partenaires, surtout l’Union internationale des Télécommunications, pour leur appui inestimable et leur rassurer de notre volonté à intensifier la coopération régionale et internationale.

 Vive la Journée Mondiale des Télécommunications!

Vive la coopération internationale!

Dieu bénisse la Guinée et les Guinéens!

Je vous remercie !

 Moustapha Mamy Diaby

Ministre des Postes, Télécommunications et de lEconomie Numérique

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*