Axe Hamdallaye-Kagbelen : des jeunes s’opposent à la manipulation politique

Regroupés en association, les jeunes de l’axe Hamdallaye-Kagbelen ont fait une déclaration ce vendredi 19 mai 2017 à la maison des journalistes de Guinée. Il était question pour ces derniers, d’annoncer leur prise de conscience pour une paix durable et d’appeler les autorités à investir des infrastructures sociaux de bases (écoles publiques, centres de santés, maisons de jeunes) dans cette localités.

Dans cette déclaration dont nous détenons copie, Mamadou Barry, le secrétaire général dudit mouvement a déclaré que durant des années, l’axe Hamdallaye-Kagbelen a été une preuve exemplaire dans le processus de démocratisation en République de Guinée. Sa vaillante population armée des preuves de courage et détermination a participé activement et majoritairement mais aussi positivement à tous les processus du changement intervenu dans notre pays.

Selon lui, Aujourd’hui, l’axe est soumis à des rudes épreuves par des manifestations causant de psychose, des réticences et d’entraves à tous les secteurs de la vie à la base. Des jeunes manipulés, instrumentalisés pour des fins politiques politiciens avec des promesses mont et merveilles sont laissés pour comptes.

Malgré des efforts consentis ça et là, dit-il, à travers des actions de paix et de l’unité nationale menées sur le terrain, ces manifestations registrent plus le souvent des pertes en vies humains, des infirmes à vie et des destructions de biens publics et privés. Ces manifestations entrainent malheureusement la chaine de division et la haine au sein de la population guinéenne en général et celle de Conakry en particulier. C’est pourquoi aujourd’hui, certains qualifient la route « l’axe du mal ».

« C’est pour tout cela, nous avons décidé en collaboration avec les citoyens à la base particulièrement les jeunes, de fédérer nos actions autour de la structure appelée ‘’Mouvement d’Emancipation pour la Renaissance Nationale’’ MERENA ».

Avant de conclure, il a dit : « Conscient de cet état de fait, le mouvement fait appel à toutes les organisations de jeunes autour de cette plate-forme pour une synergie d’action. Dans ce même ordre d’idées, nous faisons appel à la conscience de la jeunesse, afin de refuser de céder à la tentation et de tout faire pour rester mobiliser contre toute forme de manipulation ».

Le secretaire général n’a pas manqué aussi de demander aux autorités d’investir des infrastructures sociales de bases sur l’axe. « Nous restons mobiliser contre toute forme de manipulation d’ordre politique et de miser que sur l’opportunité notamment sur la formation et l’emploi. Nous sollicitons plus d’attention de la part du gouvernement, les partenaires au développement bi et multilatéraux pour la réalisation des infrastructures de base.

Daouda Yansané

664 44 23 43

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*