Kouria : les fidèles musulmans implorent la paix et l’unité nation pour la Guinée

By on 22 mai 2017
h

Pour la paix, l’unité nationale, l’union des fils de la base Guinée et le développement de Filihounyi-Kouria, l’Association des ressortissants de Filihounyi pour le développement économique organise ce dimanche 21 mai 2017, une lecture de Saint Coran dans la grande mosquée de la localité.

Cette rencontre a connu la présence du ministre d’Etat en charge de la sécurité et la protection civile, Me Abdoul Kabélèt Camara, Hadja Mariam (Doubabayabi) des Imams venus des localités de Coyah, Dubréka, Kindia, Fria et les autorités préfectorales et locales.

Dans son discours de bienvenu, Morlaye II Soumah, le maire de Kouria, a remercié tous ceux qui ont fait le déplacement pour assister à cette cérémonie. Selon lui, sa localité est fondée sur le respect d’autrui, l’entraide et l’union. « Les sages m’ont dit de vous véhiculer le message de paix, de l’unité nationale et la concorde pour tous les fils et filles de la Guinée en général et ceux de la Basse Guinée en particulier. Chez nous ici c’est la paix. Et quand nos enfants se réunissent pour organiser cette lecture de saint coran pour la paix en Guinée, nous les remercions très sincèrement ».

Au nom des organisateurs, Diaby Mariam Sylla, vice-présidente de la coordination de l’association des ressortissants de Filiyounyi, a expliqué les motifs de cette rencontre.

« Aujourd’hui nous sommes ici pour deux choses : la première des choses c’est pour nous connaitre, essayé de renforcer la cohésion sociale de notre communauté de filihounyi et prier afin qu’il est la paix entre nous. La deuxième chose de notre retrouvaille est de parler du développement de la nation. Nous allons commencer par une lecture de Saint Coran. Nous avons une plate forme d’intervention. Aujourd’hui c’est le lancement et de notre association et la lecture du saint coran sous la haute autorité du Kountigui de la basse cote, Elhadj Sékouna Soumah.

Avant de dire : « la présidence d’honneur a été confié au ministre d’Etat, Me Abdoul Kabelet Camara, qui nous a accompagné en tant que comité d’appui pour le développement de la basse côte. Nous sommes dans ce cadre là ici. Cette cérémonie a pour but de prier pour nos morts, pour la paix et la cohésion sociale, mais aussi pour le développement. Nous avons commencé et il y a   une plate forme d’intervention que vous allez suivre au fur et à mesure ».

Pour sa part, le ministre de la sécurité et la protection civile, Me Abdoul Kabélèt Camara a dit : « J’ai le sentiment de satisfaction dans la ferveur religieuse. Voyez au tour de vous des imams, ces grands notables réunies pour la paix, l’intégration de l’islam, la fraternité, le civisme dans notre communauté. Mais aussi, ce dont je me réjouis, c’est que les organisateurs de cette cérémonie de lecture de Saint Coran ont essayé d’intégrer le message du Président de la République, le Pr Alpha Condé pour inviter tous les fils de ce pays de travailler la main dans la main et s’aimez profondément pour le bonheur de la Guinée. C’est ce message que le Président de la République, Pr Alpha Condé ne cesse de dresser à tous les citoyens ».

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, nous sommes pour la cause de la Base Guinée, au tour de notre Kountigui El hadj Sékouna Soumah, pour que ceux-là qui n’y croient pas encore, je pris Dieu de rependre sa divine lumière devant eux, pour qu’ils puissent comprendre que c’est à l’unanimité de tous les fils et filles de la Base Guinée qu’El hadj Sékouna Soumah a été choisi comme Kountigui de la Base Guinée. C’est au tour de cette idéale, que nous voulons l’union des fils de Filihoudji pour un développement durable de cette localité de la Base Guinée. Aujourd’hui, vous avez prouvé à la population guinéenne que, Filihounyi-Kouria veut de la paix, de l’unité nationale et de la cohésion pour la prospérité en République de Guinée. Que Dieu nous aide dans cette lancée», a-t-il conclu.

En sa qualité d’invité d’honneur, Hadja Mariam Ciré Diaby (Doubayabi) n’a pas manqué d’exprimer sa joie. Selon elle, ces genres de rencontres méritent accompagnement. « Nous prions Dieu pour nous avoir donné la chance de d’assister à cette rencontre. Nous prions pour tous ceux qui ont fait le déplacement pour cette rencontre. Comme mes prédécesseurs, je profite aussi de cette rencontre pour dire aux guinéens de se donner les mains. Aucune nation ne peut se développer sans la paix et l’union.

Avant de conclure en ces termes : « Il faudrait que nous cessons des considérations ethniques, régionalistes et religieuses. Qu’on soit de la basse Guinée, du Foutah, du Manding et de la forêt, nous sommes tous des fils de ce pays et Dieu a voulu ainsi. Donc, unissons nous pour partir une Guinée forte et de développement ».

Il faut noter que le coran a été lu six fois pour la prospérité, la paix et l’unité nation dans notre pays.

Daouda Yansané envoyé spécial

664 44 23 43

 

 

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*