Montage d’un dossier de production : des promoteurs culturels à l’école de l’Agence Guinéenne des Spectacles

By on 9 juin 2017
soyon

A l’initiative de l’ l’Agence Guinéenne des spectacles, les promoteurs culturels ont suivi ce jeudi 8 juin 2017, une formation sur le « Montage montage d’un dossier de production » au musée national de Sandervalia. Cette rencontre a connu la présence de plusieurs responsables d’agences notamment, Cis’s Com de Saint Kauphy 1er et Fac Pro et de Pap Soul Prod.

En sa qualité de président d’honneur de la cérémonie d’ouverture, Morlaye Molota Camara a, au nom de son ministre Siaka Barry, félicité la Directrice de l’AGS des initiatives qu’elle multiplie depuis son arrivée à la tête cette direction. Avant d’expliquer aux participants  le choix du thème « monter un dossier de production ».

nn« Le ministère de la culture et du patrimoine historique en collaboration avec l’agence guinéenne de spectacles veulent apporter des reformes dans le monde du spectacle vivant en Guinée, qui méritent d’être partagées avec les acteurs culturels pour éviter désormais l’incompréhension autour de l’organisation des événements culturels dans notre pays. Cette session de formation vient renforcer les capacités des promoteurs artistiques que vous êtes autour de ce thème sur le montage du dossier de production et l’arsenal juridique, réglementaire de ce secteur afin de faciliter l’organisation des spectacles vivants en guinée pour le bien de tous», a déclaré M. Camara.

Pour sa part, la Directrice de l’Agence Guineenne des Spectacles, Sayon Bamba a rappelé les actions réalisées par son équipe, notamment les reformes apportées au sein du bureau exécutif de l’AGS, les mesures de sécurité envisagées pour l’organisation des spectacles en Guinée.

Elle a également annoncé d’autres programmes de formation que compte organiser sa direction courant des mois de septembre et octobre prochains sur « le contrôle des spectacles vivants, l’identification des artistes, des directeurs de spectacles » pour le plaisir des acteurs culturels.

En sa qualité de participant, le Directeur général de Cis’s Com, Saint Kauphy 1er s’est réjoui de cette initiative visant à renforcer les capacités des opérateurs culturels guinéens.

« Ces genres d’initiative sont à encourager dans le sens qu’elle permettra aux promoteurs artistiques de corriger les handicaps sur le terrain, mais aussi et surtout se perfectionner sur les processus de montage des projets de production », a indiqué Saint Kauphy 1er.

Il faut noter que cette formation a été appréciée par d’autres participants qui ont sollicité la pérennité de cette action.

Daouda Yansané

664 44 23 43

 

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*