Détournement : La Fédération Guinéenne des Guérisseurs Traditionnels accuse certains cadres du ministère de la Santé

By on 13 juin 2017
gueri

En conférence de presse ce mardi 13 juin 2017, la Fédération Guinéenne des Associations des Guérisseurs Traditionnels est montée au créneau contre certains cadres du ministère de la santé qu’elle accuse de détournement.

Selon Tamba Joseph Milimono, porte-parole de cette fédération, les nommés Docteur Younoussa Baldé, secrétaire général du ministère de la santé, Dr Enernest Paquilé GAMYS et Dr Naman Keita, ancien ministre de la santé ont contribué à l’exclusion de la fédération par le ministère de la santé et de l’hygiène publique de toutes ses attributions statutaires.

D’après lui, ces personnes ont fait le détournement des projets introduits par la fédération. « Depuis sa création le 05/04/2011 la Fédération n’a pas obtenu le financement souhaité car le détournement du montant de 2 143 492 150 GNF destiné à la construction de l’Hôpital national de la médecine traditionnelle par ces cadres véreux et leurs complices en est illustration »

Avant de dire : « La stratégie utilisée par ces cadres mafieux pour détourner le montant de financement de l’hôpital national des tradi-praticiens a consisté au départ à la création d’une ONG portant la même dénomination que l’ONG AGTP à la tête de laquelle il ont placé la personne de Aboulaye Moussa Doumbouya »

C’est pourquoi, dit-il, la fédération compte rencontrer le président de la République pour lui mettre au bain de la situation. « Nous comptons sur votre large et parfaite diffusion du présent message et votre appui afin que le Chef de l’Etat, Professeur Alpha Condé accepte de recevoir la fédération pour une solution idoine »

Daouda Yansané

664 44 23 43

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*