Concertation sur la mobilisation des ressources pour le climat en Guinée

By on 13 juillet 2017
pnud

Les travaux de l’atelier de concertation sur la mobilisation des ressources pour le climat en Guinée ont démarré ce Mercredi 12 Juillet 2017 à L’Hôtel Riviéra. Cet atelier réunit les membres de la Commission environnement de l’Assemblée Nationale, des cadre des départements techniques du développement rural, des partenaires au développement de la société civile et des ONGs ainsi que plusieurs cadres et experts des départements de l’Environnement, eaux et forêts, des transports et du PNUD.

 Cet atelier initié par le Gouvernement guinéen avec l’appui du PNUD, offre une opportunité de continuer à réfléchir sans relâche aux meilleurs moyens d’aider les communautés des zones à risque à être mieux préparées aux effets des changements climatiques.  Il vise également à valider le document de projet sur le « Plan National d’Adaptation de la Guinée» qui aborde les défis de la Guinée pour élaborer et mettre en œuvre le processus du PNA.

 Pour le Directeur Pays PNUD Guinée, Mr Lionel Laurens, plus qu’une question environnementale, la lutte contre le réchauffement climatique requiert la mobilisation de toutes et de tous, à tous les niveaux, et pas seulement le gouvernement mais aussi la société civile et le secteur privé afin de joindre nos forces pour assurer la mobilisation des ressources nécessaires pour faire face à l’un des plus grands défis du 21ème siècle afin de préserver le capital de nos ressources naturelles pour les générations futures et sauver la biodiversité, protéger les groupes les plus vulnérables qui dépendent de ces ressources et lutter contre la pauvreté et les migrations massives, et en définitive consolider la paix et donner des chances à l’atteinte des objectifs du développement durable.

C’est pourquoi, le PNUD, conscient qu’aucun pays du monde ne peut relever seul un tel défi, fait de la lutte contre les changements climatiques une priorité et ne ménagera aucun effort pour appuyer la Guinée dans ce sens.

Le PNUD en partenariat avec le Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) a appuyé la Guinée, dans l’élaboration de sa première communication nationale, sur les changements climatiques, puis l’élaboration du Plan d’Action National d’Adaptation (PANA) qui a identifié la vulnérabilité aux risques climatiques de certaines zones géographiques spécifiques en Guinée, dont l’élévation du niveau de la mer et la forte dépendance des moyens d’existence des populations aux ressources naturelles.

 Dans son intervention, le Chef de Cabinet du Ministère des Transports, représentant le Ministre Oyé Guilavogui, a indiqué qu’en Guinée, les catastrophes naturelles liés aux phénomènes météorologiques sont devenues fréquentes et destructrices. C’est dans le souci de relever les défis et les contraintes que le Gouvernement avec le soutien des partenaires au développement, met en œuvre des initiatives visant à renforcer l’accès des communautés vulnérables et des secteurs économiques clés à l’information climatique nécessaire pour gérer les défis climatiques pour la sécurité alimentaire, la croissance économique et le développement durable.

  Mme la Ministre de l’Environnement, des eaux et Forêts, Assiatou Baldé,  en ouvrant les travaux,  abonde dans le sens pour souligner que : L’heure n’est plus à l’attentisme, c’est pourquoi, je vous exhorte à ne ménager aucun effort pour assurer plein succès à cet atelier afin que notre pays puisse bénéficier de ces précieuses ressources pour inverser l’allure de dégradation de notre environnement. Les changements climatiques impacteront toutes les zones de la Guinée et la plupart des activités socioéconomiques seront durablement affectées. C’est conscient de cette situation que le Gouvernement guinéen a très vite pris des initiatives en signant en 1992, la Convention cadre des Nations Unies sur le changement climatique que l’Assemblée a ratifié en mai 1993.

 Plusieurs présentations ont marqué cette première journée : Les objectifs et résultats attendus ainsi que le PIF du projet par Henry Diouf (RTA-PNUD), la méthodologie d’élaboration du document du projet et les prochaines étapes par le Consultant international Mr r NGamini et la présentation du document de projet par Mamadou Ciré Camara Chargé de programme Environnement et développement durable du PNUD.

Source: Service Communication PNUD

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*