Scandale autour de la Mosquée Fayçal : Moustapha Koutoubou Sano explique les dessous du retard dans sa rénovation

By on 15 juillet 2017
sano

Accusé d’être à la base du blocage dans la non rénovation de la grande mosquée Fayçal de Conakry, Dr Koutoubou Moustapha Sano s’est défendu ce samedi 15 juillet 2017, à l’occasion d’une conférence de presse.

Devant des medias, l’ancien secrétaire général des Affaires Religieuses et ministre des Affaires Etrangères dit qu’il est victime d’une diffamation de la part de certains guinéens concernant le blocage dans la renovation de la grande mosquée.

Selon lui, contrairement a ce qui se dit dans certains medias, qu’il n’a jamais écris une lettre aux partenaires Saoudiens de bloquer le fond pour rénovation de la grande Mosquée de Conakry.

D’après Moustapha Koutoubou Sano, c’est le prince de l’Arabie Saoudite qui a promis un montant de cinq millions de dollars pour la rénovation de cette maison de Dieu à l’occasion d’une visite qu’il a effectué en Guinée. « Nous avions amené le prince à la grande mosquée pour voir les lieux. A la sortie de la visite, le prince m’a dit nous allons vous donné cinq (5) millions de dollars pour la rénovation de Donka, mais aussi construire deux immeubles pour vous permettre de générer de l’argent pour son entretien.

Mais dit-il, « A notre fort étonnement, nous avions appris de la part des autorités Saoudiennes que certaines autorités guinéennes ont écrit à l’Arabie Saoudite en demandant une somme de huit (8) millions de dollars pour la rénovation seulement au lieu de cinq millions annoncé par celle-ci. Les saoudiens ont décidé de voir au claire ce qui se passe dans cette affaire. Depuis le retour du prince à nos jours, ils n’ont rien envoyé, c’est une promesse qui est cours».

De poursuivre : « Je suis étonné d’entendre certains guinéens qui racontent des choses sur ma personnes et d’autres guinéens. Je peux vous dire que c’est la cupidité et l’esprit de détournement qui animent certains guinéens qui est à la base du retard dans l’exécution de cette promesse des saoudiens ».

Répondant à la question d’un journaliste concernant la démarche des autorités guinéennes pour la rénovation de cette maison de Dieu, il a dit : « Nous avons échangé hier avec les autorités Saoudiennes sur ce sujet. Le président est conscient de l’Etat de la mosquée. Le président et son gouvernement sont dans les démarches pour la rénovation de cette mosquée ».

Daouda Yansané

664 44 23 43

About guineelive.com

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*